Travaux

Page en cours de réalisation

Le Moutaret – Bourg

Réhabilitation de la grange “Mollard” en halle communale

Projection

Présentation du contexte existant

Le projet concerne la restructuration d’une ancienne grange située dans le centre village du Moutaret. Ce bâtiment implanté sur un terrain à forte déclivité est constitué d’une structure en pierre et en bois, couvert de bac aciers, de tôles ondulées et de tuiles usagées. Il accueillait auparavant une activité agricole sur 3 niveaux, avec un sous-sol réservé aux bêtes d’élevage et aux caves, et dans sa partie supérieure grange, remise et séchoir.

Le projet architectural

Une première phase de travaux consistera en la démolition partielle de la grange afin libérer de l’espace pour pouvoir créer une petite place coté Ouest, en lien direct avec la rue principale du village. Il s’agira d’un nouvel espace public précieux pour le village densément construit et fortement contraint par sa topographie naturelle. Les démolitions concernent principalement la partie en structure bois de la grange.
Le projet est donc composé de 2 entités distinctes : une place publique couvert par une halle et la grange restructurée.
La halle en structure mélèze de pays sera créée pour abriter la place et pour rendre possible un usage évènementiel.

Projection

Projection

Travaux de sécurisation de la traversée du bourg et restructuration des trottoirs

Compte tenu de la future réalisation de la halle ouverte centre bourg, il s’est avéré opportun et nécessaire de mener une étude approfondie aux fins d’améliorer la sécurité des usagers (piétons et automobilistes) de la grande rue.
Cette étude a fait ressortir la nécessité d’élargir les trottoirs existants afin d’améliorer la sécurité des piétons, améliorer la visibilité et la sécurité des véhicules empruntant les voies en contrebas de la RD9 grâce à une zone «tampon». Les accotements de trottoirs seront franchissables lors de croisements de véhicules. Les deux ralentisseurs situés entrée Nord et Sud du bourg seront transformés en plateaux surélevés.

Il est rappelé que la traversée du Bourg est limitée à 30 km/h.

Projections :