Eau et Assainissement

Bilan qualité 2020

En France, l’eau du robinet est l’un des aliments les plus contrôlés. Elle fait l’objet d’un suivi sanitaire permanent, destiné à en garantir la sécurité sanitaire. Accédez ici aux 3 derniers résultats des contrôles sanitaires réalisés par l’ARS (Agence Régionale de Santé) sur la commune.

https://www.le-gresivaudan.fr/441-le-moutaret.htm

Depuis le 01 janvier 2018 la communauté de communes Le Grésivaudan assure les compétences « Eau et Assainissement » de la commune.

Les services publics de production, de distribution et de collecte des eaux relèvent de l’intercommunalité.

Toutefois pour l’eau comme pour l’assainissement (urgence, emmenagement/déménagement…) contactez la mairie de Le Moutaret au : 04 76 45 08 75

Une convention précise en effet les modalités de ces services est conclue entre Le Grésivaudan et la commune.

Service des Eaux du Grésivaudan

Accueil usagers :
ZA Tire Poix
38660 Saint-Vincent-de-Mercuze
Tél. 04 76 99 70 00
servicedeseaux@le-gresivaudan.fr
Du lundi au vendredi
9h – 12h | 14h – 17h

Comment cela se traduit sur le quotidien des usagers ?

  • Les travaux d’investissements sur les réseaux d’eau et d’assainissement sont réalisés par les services de la communauté de communes,
  • La tarification de l’eau et l’assainissement converge progressivement pour atteindre un prix harmonisé sur le territoire de l’intercommunalité à l’horizon 2021,
  • Le Grésivaudan assurera le conseil et l’accompagnement des particuliers dans la mise en place et le contrôle de leur installation d’assainissement non collectif par le biais de prestataires,
  • Pour les constructions neuves, la communauté de communes assurera le suivi des prescriptions des permis de construire et le contrôle des branchements d’eau et d’assainissement.

Retrouver l’information sur www.le-gresivaudan.fr/414-eaux-et-assainissement.htm

FACTURATION : La facturation de votre consommation d’eau est assurée par le service des eaux du Grésivaudan.

Information tarifaire

En 2020, la communauté de communes redéfinit sa politique tarifaire pour répondre à une nécessité de remise aux normes de ses réseaux.

CHANGEMENT DE COMPTEUR / DEPANNAGE

Mairie de Le Moutaret

M. Roger Montmayeur

RELEVES COMPTEURS

Mairie de Le Moutaret

Les releves de consommations sont effectués sur le territoire de la Commune par la mairie au mois Janvier. Ils sont assurés par les membres du Conseil Municipal. Responsables secteurs :

Bourg bas : Marc Grambin

Bourg haut : Nicolas Dettoma

Autres secteurs : Roger Montmayeur

GESTION DE L’EAU – eau potable

Le massif de Bramefarine auquel appartient la commune est constitué d’un matériel sédimentaire caractérisé par des circulations issues de la formation géologique glaciaire Bajocienne, marquée par des placages d’éboulis qui ont donné naissance à des sources modestes, dont les débits fluctuants sont fortement liés à la pluviométrie du massif.

4 sources alimentent la commune. Ces sources bénéficient de Périmètres de Protection de Captage :

Côte Turenne / source de surface

Freydière / source de surface

Les Masures / source de surface

Bois Raby / source d’eau profonde

La qualité des eaux n’est donc pas la même. Toutefois sa qualité physico-chimique et bactériologique est globalement satisfaisante.

Le réseau communal s’organise comme suit :

Réseau des Masures : le captage des Masures alimente le réservoir du même nom (50m3).

reservoir-des-mazures Il dessert le Bourg, les Masures, les maisons situées à l’Ourcière, et également Freydon.

Réseau du Bourg : les captages de Côte Turenne et de Freydière alimentent gravitairement le réservoir du Bourg (= Moutaret) : 100m3.

Captage de Bois Raby : en dehors de la période d’étiage des sources, l’ensemble de la commune est alimenté gravitairement à partir du captage des Masures et des sources du Bourg. Lorsque les sources ont un débit insuffisant, ce réseau peut être alimenté par un refoulement des eaux du captage de Bois Raby, du fait d’une productivité remarquable par rapport aux autres sources gravitaires (débits parfois 10 fois supérieurs aux autres sources, y compris en étiage).

Réseau de Freydon : Exploitation du captage abandonné au cours de l’année 2016. Alimentation du réservoir (50m3) via l’interconnexion depuis Bois Raby.