Commune de Le Moutaret

  • Commune de Le Moutaret
  • Commune de Le Moutaret
  • Commune de Le Moutaret
  • Commune de Le Moutaret
  • Commune de Le Moutaret
  • Commune de Le Moutaret
  • Commune de Le Moutaret
  • Commune de Le Moutaret
  • Commune de Le Moutaret
  • Commune de Le Moutaret
  • Commune de Le Moutaret
  • Commune de Le Moutaret
  • Commune de Le Moutaret

Accueil du site > Commune > Forêt communale

Forêt communale

D’une superficie de 35 ha environ, la forêt communale s’étend sur les communes du Moutaret et de Saint Maximin et se divise en 4 cantons.

Sur ce total, 7.29 ha se situent sur le territoire communal du Moutaret, dans le secteur du Bessey, à environ 1000 mètres d’altitude, à l’amont du hameau des Masures.

Principales caractéristiques :

- La forêt communale est divisée en 4 cantons : Bois Vieux, Chavandollier, les Chaumes, les Burges. Le canton des Burges n’est pas situé sur le territoire communal. Les pentes sont en général fortes (40 à 70%), et l’altitude varie de 430m à 1100m.

- Milieu - essences : les conditions climatiques, géologiques et pédologiques du massif de Bramefarine sont favorables à une production forestière de qualité avec des stations forestières de type Hêtraie-Chênaie peu humide et Hêtraie-Sapinière peu humide. Principales essences : Hêtre (20% de la couverture boisée), Chêne sessile, Châtaignier, Épicéa (30% de la couverture boisée), Sapin (40% de la couverture boisée) et Érable sycomore. Essences secondaires : Érable, Merisier, Tilleul. L’état sanitaire des peuplements est satisfaisant.

- Production : elle est estimée par l’ONF à environ 6m3/ha/an en 2008. Le bois résineux (sapin, épicéa) est utilisécomme bois de charpente et le hêtre pour le chauffage et la production de palette. Le bois de la forêt du Moutaret est apprécié pour ses accroissements réguliers.

- Accessibilité - fonctionnement : la forêt est accessible depuis des pistes forestières situées à la fois sur Le Moutaret et sur Saint Maximin, totalisant 2,4 km de long. Malgré l’absence de route accessible aux grumiers au coeur du massif, les pistes de la forêt communale sont plutôt bien utilisées et restent assez satisfaisantes. La surface desservie par tracteur est toutefois relativement difficile (35,7 ha) et les distances de débardage sont assez longues (entre 1km et 1,5 km). A noter : il n’existe pas de place de dépôt en périphérie de la forêt (à proximité immédiate des routes).



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF